Les liens « nofollow »

Matt Cutts vient de signaler qu’il existe une page intéressante sur le nofollow dans la doc de Google.

Voici une traduction complète de ces explications :

C’est quoi le nofollow et pourquoi a-t-il été créé ?

« Nofollow » fournit aux webmaster le moyen de dire aux moteurs de recherche « ne suivez pas les liens sur cette page » ou « ne suivez pas ce lien particulier »

Au départ l’attribut nofollow est apparu au niveau des balises meta des pages et indiquait aux moteurs de recherche de ne suivre aucun des liens sortants de la page. Par exemple :

 <meta name="robots" content="nofollow" />

Avant que le nofollow ait pu être utilisé sur des liens particuliers, il était assez compliqué d’empêcher les robots de suivre un lien particulier (par exemple, rediriger la page vers une URl bloquée par un fichier robot.txt). C’est pour cela que l’attribut « nofollow » de l’attribut « rel » a été créé. Cela permet aux webmasters un contrôle plus fin : au lieu de dire aux moteurs de recherche et aux robots de ne suivre aucun des liens d’une page données, il permet d’indiquer aux robots de ne pas visiter un lien particulier.

Par exemple :

 <a href="signin.php" rel="nofollow">sign in</a>

Comment Google gère les liens Nofollow ?

Nous ne les suivons pas. Cela signifie que Google ne transfère pas de PageRank ni le texte des ancres à travers ces liens. En fait, l’utilisation du nofollow provoque la disparition du lien cible de notre carte générale du web (ndt : overall graph of the web). Néanmoins, la page cible peut quand même apparaitre dans notre index si d’autres sites y sont liés sans nofollow ou si l’URL est soumise à Google via un sitemap. Il est important de noter que les autres moteurs de recherche peuvent gérer le nofollow de manière légèrement différente.

Quelle est la politique de Google (recommandation) et quelques exemples d’utilisation du nofollow ?

Voici certains cas dans lesquels vous pourriez envisager d’utiliser le nofollow :

  • Contenu douteux (untrusted content) : Si vous ne pouvez ou ne voulez pas accorder du crédit au contenu d’une page liée depuis votre site – par exemple des commentaires d’utilisateurs ou des entrées dans un livre d’or – vous devriez utiliser nofollow pour ces liens. Cela peut décourager les spammeurs de cibler votre site et vous évitera de transmettre votre PageRank à des sites de mauvaise fréquentation par inadvertance. En particulier, les spammeurs des commentaires peuvent décider d’éviter un CMS ou éditeur de blog particulier s’ils peuvent voir que les liens de ces services ne sont pas suivis. Si vous voulez repérer et récompenser vos contributeurs de valeur, vous pouvez décider de supprimer automatiquement ou manuellement l’attribut nofollow des liens postés par des utilisateurs qui ont fait leur preuve en publiant du contenu de qualité pendant pas mal de temps.
  • Lien sponsorisés : Le classement d’un site dans les résultats des recherches dans Google est en partie basé sur une analyse des sites qui font des liens vers lui. De façon à empêcher des liens sponsorisés d’influencer les résultats des moteurs de recherche et de décevoir les utilisateurs, nous exhortons (ndt : urge) les webmasters à mettre du nofollow sur ces liens. Les instructions (ndt : guidelines) des moteurs de recherche exigent une divulgation lisible par les machines (ndt : machine-readable disclosure) des liens sponsorisés de la même manière que les consommateurs en ligne et hors lignent apprécient la divulgation des relations sponsorisées (par exemple une pleine page d’un magazine peut être intitulée « publi-rédactionnel »). Plus d’information sur l’attitude de Google face aux liens sponsorisés.
  • Priorité de navigation (Crawl prioritization) : Les moteurs de recherche et les robots ne peuvent pas s’enregistrer ou s’identifier en tant que membres de votre forum, il n’y a donc pas de raison de demander à Google de suivre des liens comme « enregistrez-vous ici » ou « identifiez-vous ». Utiliser nofollow sur ces liens permet à Google de passer plus de temps sur les pages que vous aimeriez voir dans son index. Néanmoins, une architecture d’informations solide – navigation intuitive, URL sympathiques, etc – a plus de chance d’être efficace que du temps passé sur le prioritisation de la navigation grâce à des liens en nofollow.

Tags : , , ,
Trackbacks Commentaires
Réagissez