Articles associés au tag ‘bases’

Check List post installation WordPress

wordpress

Après avoir installé WordPress sur votre serveur vous aurez un minimum de personnalisation et de paramétrages à effectuer avant de pouvoir commencer à bloguer.

Sur ce sujet BraveNewWorld a déjà écrit un article intéressant mais comme je ne partage pas tout à fait le même point de vue, et que ce type de tutoriel manquait vraiment à WordPress tuto,  voici ma Checklist personnelle.

(suite…)

Comment faire apparaitre un message contextuel quand on passe sur le lien d’une catégorie

La question provient de ma femme. Je n’y aurais vraiment pas pensé tellement c’est évident mais si la question est posée c’est qu’elle mérite une réponse.

Sur cette raffarinade je répond : il faut renseigner une description à la catégorie.

(suite…)

WordPress instant upgrade

Ce plugin est vivement recommandé par Matt Mullenweg dans sa réponse à Matt Cutts.

On le télécharge chez Zirona.

Comment ça marche ?

Le plugin InstantUpgrade télécharge la dernière version de WordPress sur les serveurs de WordPress, dézippe le fichier obtenu sur votre serveur. Ensuite il détruit tous vos fichiers WordPress (sauf ceux contenus dans wp-content/ et wp-config.php et il conserve aussi les pack langage) et place les nouveaux fichier dans votre répertoire WordPress. A la fin, il lance les scripts de mise à jour contenu dans la nouvelle version. (suite…)

Comment se tenir au courant des mises à jours de WordPress

Il exisite un plugin « indispensable » que j’ai repéré d’abord grâce à Gattelier.be, il s’agit du plugin WP version check de Peter Westwood.

(suite…)

Les rangs des utilisateurs dans WordPress

Rappelons d’abord que ce site prétend conseiller les utilisateurs de WordPress qui voudraient l’utiliser dans une optique CMS. Pour les blogueurs purs, cette notion de rang d’utilisateur est probablement sans aucun intérêt.

Les rang que l’on peut choisir sont assez nombreux. En standard, l’ordre des rang disponibles quand on intervient sur un compte d’utilisateur est ordonné par ordre décroissant des possibilités offertes par chaque profil. (suite…)

WordPress database backup pour sauvegarder sa base de données

  1. Ce plugin se télécharge chez le philosophe (il folosofo).
  2. Il faut créer un répertoire backup dans le répertoire wp-content et rendre ce répertoire exécutable (chmod g+w ou 777?)
  3. Copier le fichier wp-db-backup.php dans /wp-content/plugins/
  4. Activer le plugin dans le panneau d’administration. (suite…)

Imprimer un article : le plugin WP-print

Avez-vous déjà essayé d’imprimer un des articles que vous avez publié dans WordPress ? Non ? Eh bien vous devriez essayer pour vous rendre compte que comme un blog n’est pas vraiment censé être imprimé, la sortie papier de vos articles est tout, sauf utilisable.

Lorsque l’on utilise WordPress comme un CMS où lorsque l’on estime que ses billets sont dignes d’impression, le plugin wp-print s’impose. (suite…)

ColorZilla : une extension Firefox indispensable pour connaître les couleurs d’un site.

Pour créer un logo ou intervenir dans le CSS d’un site (pas seulement pour WordPress) il est très utile de connaitre le code couleur d’un élément existant sur le web.

L’extension ColorZilla est indispensable pour tous les web designers qui se respectent. (suite…)

Mise à l’heure été / hiver de WordPress

WordPress ne suit pas les changements d’heures que nous subissons nous en été et en hiver.

Pour mettre à jour son WordPress après le changement d’heure du printemps ou de l’automne, il faut se rendre dans l’onglet « options » et changer le décalage par rapport à l’heure de Greenwich (GMT – UTC). En Europe continentale on passe le décalage à 2 en été et on revient à 1 pour l’hiver.

Il existe aussi ce plugin qui gère tout ça mais pour l’instant, je vais rester en mode manuel.

Utiliser les titres avec l’éditeur de WordPress – plus d’options dans tinyMCE

Lorsque l’on écrit un long billet il est intéressant de hiérarchiser les parties avec des titres. En html on démarre un « titre 3″ avec <h3> et on le ferme avec </h3>.

Il existe une solution avec l’éditeur visuel de WordPress 2, TinyMCE pour ne pas avoir à entrer ces codes.

Il suffit d’entrer la combinaison de touches maj+ alt + V (alt + V sous internet Explorer) pour faire apparaître une nouvelle barre d’outil en dessous de celle affichée par défaut.
Avant :
TinyMCE éditeur WordPress barre par défaut
Après :
Options évoluées de l'éditeur tinyMCE

(suite…)