Articles associés au tag ‘tags’

Conseils pour utiliser les tags de WordPress. Optimisez votre référencement grâce au tags.

WordCamp Paris 2008 – réseautage et vidéo

WordCamp Paris 2008

Pour ceux qui ne m’auraient pas repéré ce jour là je suis le gars avec une boite de conserve rouge sur son T-shirt sur cette photo prise par O2Source.

La partie « Sociale » de ce premier WordCamp Paris et qui était aussi mon premier BarCamp est celle qui m’a le plus conquise.

J’étais avide de découvrir cette formule de conférence sans conférencier ni auditeur et je n’ai pas du tout été déçu de mon petit déplacement.

Les conférences les plus intéressantes étaient pour moi, celles qui n’étaient pas préparées par personne. Dans ce type de conférence, la parole et beaucoup plus libre et le sujet est traité dans des dimensions que l’on n’aurait pas soupçonné au départ.

Exemple de table ronde réussie à mon avis , celle sur la vidéo.

(suite…)

WordCamp Paris du 3 mai 2008

Çà y est, la date est fixée. Xavier présente cet évènement dans le blog de WP-FR, le wiki pour les inscriptions est en place et je suis très curieux de voir comment va se passer cette « non conférence » « sans spectateur ».

(suite…)

Mise en page des commentaires dans WordPress

lettrine.jpg Quand on écrit des commentaires sur un blog sous WordPress on dispose de certaines possibilité de formatage pour enrichir la présentation de nos interventions.

Les balises (aussi appelées tags) HTML autorisées sont les suivantes : <a href= »" title= »"> <abbr title= »"> <acronym title= »"> <b> <blockquote cite= »"> <code> <em> <i> <strike> <strong>

Nous allons voir comment utiliser ces balises dans un exemple de commentaire.

(suite…)

Comment générer un flux RSS par catégorie dans WordPress

image flux RSSSi vous voulez encourager vos lecteurs à s’abonner à une partie des mises à jours de votre site, il peut être intéressant de mettre en place des flux RSS par catégorie.

L’url du flux pour suivre les mises à jours sur une catégorie s’obtient très simplement en récupérant l’URL de votre catégorie et en ajoutant /feed derrière.

Exemple : URL de ma catégorie sur les thèmes en français :

http://wordpress-tuto.fr/category/themes-en-francais

URl du flux correspondant :

http://wordpress-tuto.fr/category/themes-en-francais/feed

(suite…)

Découverte intéressante sur le Duplicate Content dans Google

duplicate contentA la faveur d’une erreur dans l’emploi de la balise « more » sur un de mes articles WordPress, j’ai fait une découverte intéressante ou plutôt je crois que j’ai obtenu la confirmation de ma théorie sur le Duplicate Content.

Mon histoire concerne un article que j’ai écrit sur le snippet dans google et qui, après sa publication est arrivé N°1 dans les résultats de Google (SERP) sur une requête puis qui a disparu complètement de tous les résultats avant de réapparaitre de nouveau N°1.

Voici donc les faits, mes commentaires et mes conseils sur cette expérience passionnante :

(suite…)

Conseils de Lorelle sur le Duplicate Content

Voici donc un article de Lorelle sur le Duplicate Content, il date un peu (juillet 2007) mais comme il est en phase avec mes préoccupations du moment, je crois qu’il mérite une petite traduction.

Si vous vous demandez ce que c’est que le Duplicate Content, je vous renvoie à ma traduction de la prose de Google sur ce sujet.

(suite…)

Comment améliorer son snippet dans google en modifiant ses méta descriptions

Commençons par la définition d’un snippet tel que définie par l’équipe de google francophone (dans un article sur la manière de retirer une page de l’index) :

google webmaster toolUn « snippet » Google est un court extrait de page qui permet aux utilisateurs de voir leurs termes de recherche en caractères gras et en contexte dans les résultats Google, et de sélectionner la page qui les intéresse. En général, les utilisateurs sélectionneront plus volontiers (et plus rapidement !) une page qui est présentée avec des termes en contexte.

L’amélioration de cette description est importante pour améliorer son taux de clic et quand je suis tombé sur cet article du blog officiel de Google sur les outil pour webmasters, je me suis précipité pour en faire une traduction (alors même qu’il en existait déjà une chez Annuaire-info). Notez que chez Google il y a une Snippet team, et que cela montre bien que l’affaire est plus importante qu’elle n’en a l’air et que les choses vont sans doute encore changer.

Traduction :

outils_google

La qualité de vos snippet (voir définition ci-dessus) peut avoir un impact direct sur la probabilité de voir votre site cliqué. Nous utilisons différentes stratégies pour sélectionner nos snippets et vous pouvez en contrôler une en écrivant une méta description informative pour chaque URL.

<META NAME= »Description » CONTENT= »Description informative ici »>

Pourquoi Google se préoccupe des descriptions.

Nous voulons que les snippets représentent précisément le contenu de la page. Nous préférons souvent afficher les méta description des pages (quand elle sont disponibles) parce que cela donne aux utilisateur une idée claire du contenu de l’URL. Cela leur permet de se diriger vers les bons résultats plus rapidement et réduit le comportement de clic et retour (click and backtrak) qui frustre les visiteur et accroit les statistiques de trafic web. Ayez à l’esprit que les méta descriptions constituées de longues suites de mot clefs ne remplissent pas cet objectif et on moins de chance d’être affichées que d’autres information non méta pour le snippet. Il est important de noter qu’une bonne description méta peut améliorer votre taux de clic mais pas votre position dans les résultats des recherches sur Google.

Exemple de snippet avec une bonne méta description :

Exemple de snippet avec une description de moindre qualité :

Quelles sont les bonnes stratégies pour les méta descriptions ?

Différenciez les méta descriptions sur chaque page.

Utiliser toujours la même description (ou peut différente) n’aide pas beaucoup quand une page particulière apparait dans les résultats d’une recherche. Dans ce cas nous sommes moins enclin à afficher la description en question (the boilerplate text). Créez des descriptions qui décrivent précisément chaque page particulière. Utilisez la description principale du site sur la page d’accueil et sur les pages agrégées (agregation page – peut être à voir avec les RSS ?) et envisagez de une description spécifique pour chaque page partout ailleurs. Évidemment, si vous n’avez pas le temps de créer une description pour chaque page, occupez-vous en priorité des pages importantes ou à tous le moins, traitez votre page d’accueil et autres pages critiques.

Incluez des éléments clairement identifiés dans la description.

(Include clearly tagged facts in the description)

Les méta description ne doivent pas nécessairement être composées comme des phrases ; c’est un excellent endroit pour inclure des données structurées au sujet des pages. Par exemple des articles d’actualités ou de blog pourraient comprendre l’auteur, la date ou autre (byline information ?). Cela peut fournir aux visiteurs des informations très intéressantes (relevant) qui pourraient autrement ne pas être reprises dans le snippet. De la même manière, des pages sur des produits pourraient avoir les informations clef (prix, age, fabriquant…) réparties sur l’ensemble de la page rendant difficile la constitution automatique d’un snippet pertinent. La méta description peut réunir toutes ces informations. Regardez par exemple la méta description suivante, pour le septième tome d’Harry Potter, récupérer sur un agrégateur de produit majeur (je ne vois pas bien ce que c’est qu’un agrégateur de produit majeur – sans doute des sites du genre ebay, amazone ou kelkoo ?).

Ce qu’il ne faut pas faire :

<META NAME= »Description » CONTENT= »[nom de domaine effacé]
: Harry Potter and the Deathly Hallows (Book 7): Books: J. K. Rowling,Mary GrandPré by J. K. Rowling,Mary GrandPré »>

Il y a plusieurs raison qui font que cette description ne convient pas pour faire un bon snippet dans nos résultats :

  • Le titre de l’ouvrage est une information redondante avec la balise titre déjà indiquée par ailleurs.
  • Il y a des redondances dans les information contenues (J. K. Rowling et Mary GrandPré sont répétés 2 fois).
  • Aucune de ces information n’est clairement identifiée. Qui est Mary GrandPré ?
  • L’absence d’espace (spacing) et top de ponctuations (column) rendent cette description difficile à lire.

Tout cela signifie qu’une personne normale qui regarde les résultats de Google (elle peut prendre moins d’une seconde pour lire le snippet) risque de sauter ce résultat. Voici une proposition de description améliorée :

<META NAME= »Description » CONTENT= »Author: J. K. Rowling, Illustrator: Mary GrandPré, Category: Books, Price: $17.99, Length: 784 pages »>

Qu’est-ce qui a changé ? Pas de répétition, plus d’informations, tout est bien défini (tagged) et séparé. Il n’y a pas de travail supplémentaire pour générer ceci. Les informations du prix et du nombre de pages sont les seules données nouvelles et elles sont déjà disponibles sur la page du site.

Utiliser un programme pour générer les descriptions.

(Programmatically generate descriptions )

Pour certains sites, comme des sites d’actualités, il est facile de générer une bonne description : comme chaque article est écrit à la main, il n’est pas bien difficile d’y ajouter une phrase de description. Pour des sites plus importants et basés sur des bases de données, comme des agrégateurs de contenu, des description écrites à la main sont plus compliquées à mettre en place. Dans ce cas, des descriptions générées par un programme sont plus appropriées et elles sont même encouragées (faites quand même attention à ce que vos description de soient pas du spam). Les bonnes description sont lisibles par des humains et variées (c’est ce que nous avons vu au premier point ci dessus).

Utilisez des descriptions de qualité.

Finalement, vérifiez que vos descriptions sont… descriptives. Il est facile de laisser dériver la qualité des descriptions car elles ne ont pas directement visibles depuis un navigateur. Mais les méta descriptions peuvent être affichées dans les résultats de Google si elles sont de suffisamment bonne qualité. Un petit peu de travail supplémentaire peut vous faire faire un sacré chemin vers l’amélioration de l’affichage de votre site dans les pages de résultats des recherches dans Google. Cela a des chances d’améliorer la quantité ET la qualité de vos visiteurs en provenance de Google. (suite…)

Référencement WordPress : le plugin all in one SEO pack

Jusqu’à présent j’avais utilisé le plugin AutoHeader pour gérer les balises « méta » (méta tags) des entêtes de mes pages. J’avais même bidouillé le plugin (voir ma version spéciale d’AutoHeader) pour qu’il permette l’indexation des pages des tags.

Bien que le plugin All in One SEO pack ne soit pas celui recommandé par Mat Cutts, j’ai eu envie de l’essayer en voyant qu’il a une option qui permet de choisir d’indexer (ou non) les pages d’archives et de tags. Je vous encourage vivement à autoriser l’indexation des pages des tags. Certains prétendent que l’on risque une pénalisation par Google pour Duplicate Content mais j’ai déjà plusieurs fois expliqué pourquoi je n’y croyait pas

L’autre intérêt de ce plugin est de tirer parti des tags de WordPress 2.3. Si vous utilisez le plugin Simple Tags, n’utilisez pas sa capacité de générer des mots clef dans l’entête, confiez ça à « all in one SEO pack »…

Les 3 premières zones de l’écran de gestion du plugin (Title, description et méta Keyword) sont destinés à caractériser l’accueil de votre blog. C’est intéressant de soigner ces éléments.

Au delà du « pur » référencement, je crois que ce plugin peut améliorer le taux de clics en améliorant grandement les informations présentées par Google quand un site ressort dans les résultats du moteur.

(suite…)

Le plugin Simple Tags pour gérer les tags dans WordPress

tag TAGDepuis l’arrivée de la version 2.3 de WordPress la gestion des tags est standard dans WordPress. Auparavant, il fallait utiliser un plugins comme UTW pour avoir la possibilité de taguer ses articles mais, si les tags sont aujourd’hui présents par défaut, les outils permettant de les utiliser ne sont pas inclus.

En gros, sans plugin, voilà ce que vous pouvez faire avec WordPress 2.3 :

  • Associer des tags à un article
  • Afficher un nuage de tags basique dans une colonne latérale de votre blog (widget).

Le plugin Simple Tag, développé par Amo (un grand spécialiste des tags dans WordPress, il s’occupait déjà de Simple Tagging, une alternative à UTW pour taguer avant WP 2.3) permet de s’affranchir de ces limites. Voilà ce que vous allez maintenant pouvoir faire :

  • Piloter l’affichage des tags à la fin de vos articles.
  • Supprimer, renommer ou fusionner les tags
  • Choisir parmi des tags déjà utilisés (pour ne pas avoir 2 tags différents pour le même concept…).
  • récupérer la liste des contenus sans tag.
  • Affichage des articles relatif à la fin de chaque article (sélection basées sur les articles partageant les mêmes tags…).
  • Utilisation des tags attribués pour les balises META de l’entête.
  • Amélioration du widget d’affichage du nuage de tags.
  • Possibilité de taguer aussi les pages.

Bon, vous avez compris, Simple tag est un plugin indispensable et j’en suis fan…

Notez aussi que la page « mode d’emploi » faite par Amo pour son plugin est très complète et qu’elle aura sans doute répondre à toutes vos éventuelles question. (suite…)

Sensitive Tag Cloud : affichage des tags contextuels pour WordPress

J’ai découvert le plugin Sensitive Tag Cloud chez René Ade.

Le pilotage du plugin se fait par l’onglet de gestion des widgets dans le thème.

Ce plugin permet d’afficher  un nuage de tags dépendant du contexte. Le contexte, dans la version 0.5 de ce plugin se limite à la catégorie.

Cela signifie donc que, quand vous sélectionnez une catégorie, le nuage de tags qui s’affiche ne reprend que les tags présents sur les articles de la catégorie sélectionnée.

Une option intéressante est celle de n’afficher ce nuage de tags un peu particulier que quand on a choisi parmi les catégories possibles. (suite…)